Un exemple parlant de réussite Direct-to-fan

Lorsque je discute avec des artistes ou des managers des avantages qu’ils pourraient tirer en adoptant une stratégie Direct-to-fan, j’ai souvent l’habitude de raconter cette histoire au sujet de Sufjan Stevens.

Ce songwriter américain sort quasiment un album par an depuis qu’il a commencé sa carrière solo au début des années 2000. Il a produit quelques disques classiques dans la scène Indie-Folk, dont le fameux « Illinois » en 2005. Avec son beau-père, il dirige son propre label – Asthmatic Kitty – pour sortir ses propres albums ainsi que ceux de plusieurs groupes indie rock plus ou moins confidentiels.

Au fil des concerts et des sorties d’albums, années après années, Stevens a pris soin de bien traiter sa fan-base et de récupérer les emails de plusieurs milliers de contacts, notamment grâce à Myspace, le site de son label, et plus récemment Bandcamp (http://music.sufjan.com/).

Le vendredi 20 Août 2010, Sufjan Stevens met en vente sur Bandcamp, un mini album de 8 titres, intitulé All Delighted People EP.
L’album est intégralement disponible en écoute streaming gratuite, et proposé en téléchargement au prix de $5. Pas d’iTunes, pas d’Amazon, pas de CD en magasin, exclusivement Bandcamp…

Ce jour là, Asthmatic Kitty envoie une newsletter pour annoncer la disponibilité d’ « All Delighted People EP » à ses milliers d’abonnés, poste la news sur son site, puis Stevens publie le lien via Twitter et Facebook. L’effet bouche-à-oreille se charge de la suite, soutenu par quelques sites influents qui relayent le lien dans les heures qui suivent (notez que le label n’a apparemment envoyé aucun communiqué de presse, ni de sampler promo).

Quelques jours plus tard, Bandcamp annonce sur son blog que Sufjan Stevens a vendu plus de 10.000 albums en un week-end !

Un peu de maths qui font plaisir: Déduisez la part de Bandcamp – entre 10 et 15% des recettes, soit 50c par unité – puis retirez les 30c retenus par Paypal (le système de paiement bancaire par lequel s’effectue les transactions entre l’acheteur et l’artiste), Sufjan Stevens et son label ont encaissé plus de 40.000$ en 2 jours… OK !

Il y a quelques jours, je suis tombé sur cette infographie qui illustre comment Sufjan Stevens et son label ont réussit ce coup de maître. Je vous laisse y jeter un oeil, je pense que c’est très inspirant…

Sleeper Hit!
[Cliquez ici pour voir l’infographie en plus grand]
 ‎
 ‎

order klonopin online buy klonopin no prescription buy klonopin for dogs buy tadalafil online no prescription tadalafil online no prescription buy tadalafil cheap no prescription ambien online overnight buy ambien without prescription ambien online pharmacy order soma overnight soma online pharmacy buy soma in florida buy xanax rx buy xanax no prescription generic xanax online buy xanax with mastercard buy xanax online buy xanax cheap buy xanax online without a prescription xanax for sale buy xanax no prescription overnight where to buy valium online valium online without prescription buy valium mastercard buy xanax online without a prescription buy xanax online no prescription buy cheap xanax valium without prescription buy valium online order valium no prescription cheap ativan no prescription buy ativan online buy ativan online cheap valium valium buy buy valium online without prescription cheap valium order tramadol online without prescription buy tramadol online no prescription buy generic tramadol online

1 comment to Un exemple parlant de réussite Direct-to-fan

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>