Bandcamp, de moins en moins gratuit

Bandcamp, la célèbre plateforme de distribution et de marketing pour les artistes indépendants, est progressivement en train de changer son modèle économique.

Jusqu’à présent tout était gratuit, et alors qu’aucune pub ou abonnement premium ne pointaient le bout du nez, le site préféré des musiciens Do-it-Yourself commence à rendre certaines options payantes.
De notre côté on trouve ça plutôt rassurant, mais ces différents changements peuvent avoir un impact sur votre façon d’utiliser la plate-forme.

Voici quelques explications sur les 2 grands changements mis en place ces dernières semaines:

1/ Bandcamp prend maintenant un % à chaque fois que vous vendez un produit

Jusqu’en août 2010, tous les revenus issus des ventes effectuées sur votre page vous revenez intégralement. Désormais, Bandcamp se garde une part de 15% sur chacune des transactions. Ce taux retombe à 10% si vos ventes excédent les 5000 $.

Notez que le taux de 10 ou 15% est calculé sur les ventes depuis l’adresse e-mail PayPal, et non sur le compte Bandcamp. En d’autres termes, si vous êtes par exemple un label et que vous avez cinq artistes qui utilisent tous le même compte PayPal, votre taux sera calculé sur les ventes combinées de ces cinq artistes.

Un exemple concret sur ce nouveau partage de revenu: Si vous vendez un album 20€, Bandcamp va prendre une part de 15%, donc 3€. Il reste 17€. N’oubliez pas de comptabiliser la part de Paypal (qui serait de 2,9% + 30cents), ce qui fait donc 88 cents à réduire en plus à votre prix initial. Cela fait donc:

20 $
– 3 $ (bandCamp)
– 0,88 cents (Paypal)
_______________________

16,22 $ est ce que vous touchez (moins la TVA dont vous êtes a priori responsable)

C’est donc maintenant moins intéressant de vendre votre musique via Bandcamp que directement sur votre site web avec des boutons Paypal. Mais de notre point de vue, le confort apporté par cette plate-forme (l’écoute streaming, la présentation, les stats etc.) justifie largement cette petite baisse de revenus. Et rien ne vous empêche d’augmenter de 10 ou 15% le prix de vos produits sur Bandcamp pour vous y retrouver, et ca reste toujours mieux que ce que vous gagnez sur iTunes ou Amazon.

2/ Vos Téléchargements gratuits sont maintenant limités

Bandcamp c’est l’outil idéal pour offrir un morceau et récupérer en échange une adresse email. Tous les artistes désireux de se concevoir une base d’emails font ça et ça marche très bien. Tellement bien, que Bandcamp commence à flipper en regardant ses coûts de bande passante.

Désormais, Bandcamp offre les 200 premiers téléchargements gratuits et rend payant les suivants, selon cette grille:

  • 300 téléchargements pour 9 $ (3¢ chacun)
  • 1000 téléchargements pour 20 $ (2¢ chacun)
  • 5000 téléchargements pour 75 $ (1,5¢ chacun)

Ok, on est bien en 2010, les artistes doivent maintenant payer pour donner leur musique… Mais rassurez-vous:

– Tous ceux qui ont déjà un compte ouvert reçoivent 500 (et pas 200) téléchargements gratuits
– Tous les mois, le crédit de téléchargement gratuit est remis à zéro.
– Un crédit de download gratuit vaut pour 1 titre ou 1 album/EP téléchargé
– Si vous vendez beaucoup via Bandcamp, vous recevrez gracieusement des crédits (il faut tout de même atteindre les 500$ de chiffre d’affaire pour recevoir 1000 crédits…)

Bref, vous avez quand même de la marge pour faire tranquillement vos campagnes « titre gratuit », et si effectivement vous avez besoin d’en offrir plus, les prix restent tout à fait abordables. Si vous n’avez pas le budget pour ça, il vous suffit d’interrompre l’opération: 200 (ou 500) emails de fans récupérés, c’est déjà un beau score. Bandcamp a mis en place un compteur et des alertes pour que vous puissiez suivre où vous en êtes.

C’est toujours un peu bizarre d’avoir à payer des services qu’on avait l’habitude d’avoir gratuitement, mais honnêtement les gens de Bandcamp ont toujours été très soucieux de répondre aux besoins des musiciens « do-it-yourself », de bien comprendre leurs moyens et leurs objectifs. Nous pensons que cette nouvelle politique tarifaire est bien fondée et qu’il est logique que Bandcamp trouve les sources de revenus nécessaires pour apporter un service de qualité aux musiciens.

We love Bandcamp !

Petit rappel des fonctionnalités qu’on adore chez Bandcamp:

– L’option « name your price ».
Laissez aux fans le soin de choisir le prix qu’ils veulent payer pour le téléchargement d’un titre, d’un album ou d’un produit physique. Avec la possibilité de mettre un prix minimum, bien sûr.

– Vous pouvez tout vendre et créer des « packages ».
Digital, CD, Vinyle, T-shirt, Poster, Clé USB, tout ce que vous voulez… Vous pouvez aussi composer des packs à vendre (ex: Digital + CD + T-shirt = 40€), avec la possibilité de fixer un prix unique à chacun de vos assemblages. Ajoutez aussi du contenu à votre album digital comme une vidéo, des photos ou un livret en pdf.

– « Immédiate download » pour l’achat d’un objet physique.

C’est tellement bien de pouvoir proposer de télécharger tout de suite votre album à celui qui vous achète un CD ou un LP, non ?

– Les « discount codes ».
Choisissez un taux de réduction, créez un nom de code et transmettez le à vos meilleurs fans pour qu’ils puissent acheter vos produits à des prix préférentiels. Ils auront juste à inscrire le code au moment du paiement, et le tour est joué.

– Les « download codes ».
Générez des centaines de codes de téléchargement gratuits. Imprimez les sur des cartes, ou envoyez les dans des emails personnalisés. Les heureux destinataires n’ont qu’à se rendre sur une page dédiée pour inscrire le code et télécharger votre musique.

– Les choix du format de téléchargement.
Laissez vos acheteurs choisir le format et la qualité du fichier qu’ils désirent: MP3, AAC, FLAC, Ogg Vorbis. C’est la moindre des choses.

– Le « Custom domaine » et le « Custom Header » (avec « image map »).
Personnalisez votre page et intégrez là parfaitement à votre site web. Vous pouvez choisir l’adresse web qui va pointer vers votre page (ex: music.votrenom.com) mais surtout, vous pouvez personnaliser aussi le fond, les couleurs et le bandeau principal en y intégrant des liens (par exemple la barre de menu de votre site web). Votre page Bandcamp ne fait pas concurrence à votre site, au contraire elle en devient une partie intégrante (par exemple votre rubrique Discographie)

Page Bandcamp That Summer

Site web That Summer

– Les players à embarquer.

Des petits lecteurs audio streaming très simples, personnalisés, et intégrables sur n’importe quelle page web. Bandcamp vient d’ailleurs de mettre à jour l’option de partage du player sur Facebook. Ca marche nickel, effet garanti sur votre wall.

– Le tableau de bord statistique.
Visionnez toutes vos stats de streaming ou de téléchargement de manière très détaillée et regardez sur quels sites vos players ont été intégrés et quels nombre d’écoutes ils ont générés. Une mention spéciale pour le graphique animé « defender » !

Sélection de pages Bandcamp récemment créées par TEAMS:
http://milkymee.bandcamp.com/
http://krikorandthedeadhillbillies.bandcamp.com/
http://francecopland.bandcamp.com/
http://thatsummer.bandcamp.com/
http://lachatte.bandcamp.com/

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de Bandcamp. Est ce que les fonctions payantes vont vous freiner dans l’utilisation du service ou tout cela vous semble t’il correct ?

order klonopin online buy klonopin no prescription buy klonopin for dogs buy tadalafil online no prescription tadalafil online no prescription buy tadalafil cheap no prescription ambien online overnight buy ambien without prescription ambien online pharmacy order soma overnight soma online pharmacy buy soma in florida buy xanax rx buy xanax no prescription generic xanax online buy xanax with mastercard buy xanax online buy xanax cheap buy xanax online without a prescription xanax for sale buy xanax no prescription overnight where to buy valium online valium online without prescription buy valium mastercard buy xanax online without a prescription buy xanax online no prescription buy cheap xanax valium without prescription buy valium online order valium no prescription cheap ativan no prescription buy ativan online buy ativan online cheap valium valium buy buy valium online without prescription cheap valium order tramadol online without prescription buy tramadol online no prescription buy generic tramadol online

11 comments to Bandcamp, de moins en moins gratuit

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>